Harold D. Lasswell

Il arrive d’utiliser le modèle de Lasswell pour analyser une situation pédagogique. Qui est Lasswell ?

Harold Dwight Lasswell, politologue et psychiatre américain, s’est fait un nom en modélisant la communication de masse. Pour lui, il s’agit de la décrire à travers les questions : « Qui, dit quoi, à qui, par quel canal et avec quel effet ? »[1]. C’est la reprise des questions que Quintilien[2] adressait à tout apprenti rhéteur.

  • Qui ? : correspond à l’étude sociologique du ou des milieux et organismes émetteurs;
  • dit quoi ? : se rapporte au contenu message, à l’analyse de ce contenu;
  • à qui ? : vise l’auditoire, ou audience. C’est-à-dire les publics récepteurs avec des analyses selon des variables;
  • par quel canal ? : C’est l’ensemble des techniques utilisées pour diffuser l’information à un instant donné dans une société donnée;
  • avec quel effet ? : Il s’agit d’analyser et d’évaluer les influences du message sur l’audience.

Avantages : l’intérêt essentiel de ce modèle est de dépasser la simple problématique de la transmission d’un message et d’en­visager la com­munication comme un processus dynamique avec une suite d’étapes ayant chacune leur importance, leur spécificité et leur problématique. Il met aussi l’accent sur la finalité et les effets de la communication.

Limites : il s’agit d’un modèle assez simpliste. Le processus de communication est limité à la dimension persuasive. La communication est perçue comme une relation autoritaire. Il y a absence de toute forme de rétroaction.

Pour rendre cette démarche plus rétroactive, on pourrait se poser les questions suivantes :

  • Est-ce que l’effet voulu est l’effet obtenu ?
  • Sinon, est-ce un problème relié à l’émetteur (qui), au message (quoi), au récepteur (à qui) ou au canal ?
  • Quelles sont les modifications que je peux faire pour obtenir l’effet voulu ?

Références :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Communication
http://psychcom.free.fr/model.htm

[1] Who (says) What (to) Whom (in) What Channel (with) What Effect (http://en.wikipedia.org/wiki/Harold_Lasswell)
[2] Marcus Fabius Quintilianus, est un rhéteur et pédagogue latin. Il est né vers 35 ap. J.C. Quis, quid, ubi, quibus auxiliis, cur, quomodo, quando ; ce célèbre vers résume toute instruction criminelle : qui (a commit l’acte criminel), quoi (de quoi s’agit-il ?), où, avec quels moyens, pourquoi, comment, quand ?
(http://fr.wikipedia.org/wiki/Quintilien et http://fr.wikipedia.org/wiki/QQOQCP)

Publicités

2 Réponses to “Harold D. Lasswell”

  1. jacques Says:

    ON est d,accord sur els limtes du modèle de LAsswell. Dans les approches socioconstructuvistes actuelles on ne reagrde pas trop la transmission du savoir mais la construction, voire la co-construction dans des interactiobs avec les autres. Mais Lasswell peut aussi servir à questionner ce genre de dynamique, non ?

  2. ndiaye Says:

    moi je suis une étudiante en premiere année en communication des entreprises.j’ai etudié le modele de lasswell et je le trouve tres intéressent.ce pendant il y’a l’effet de la retroactivité que semble ignoré lasswell car si je comprend bien il na aucunement mensionné le fead back.donc je pense que

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :